Une souris dans sa robe zara

Cailey Fiesel, une New-Yorkaise de 24 ans, vient de déposer une plainte contre le géant de prêt-à-porter espagnol suite à la découverte d’une souris morte, prisonnière dans les coutures d’un habit fraîchement acquis.

La jeune femme s’était offert cette petite robe (fabriquée en Turquie) dans une boutique de Greenwich en juillet dernier. Mais au moment de l’enfiler pour se rendre au travail, celle-ci détecte une odeur âcre vraiment dérangeante.

« En enfilant la robe, j’ai d’abord pensé qu’un fil dépassait des coutures. Mais lorsque je l’ai retiré, ça n’avait plus l’air d’un simple fil… j’ai touché l’ourlet de la robe et on aurait dit qu’il y avait une sorte de détecteur à l’intérieur. J’ai retourné la couture de la robe, et j’ai vu qu’il ne s’agissait pas d’un détecteur, mais d’une souris

« Je suis restée paralysée de peur. J’étais complètement choquée. Mes yeux ont bien vu que c’était une souris, mais mon cerveau me disait que c’était impossible. Je me suis immédiatement changée. Dieu merci, j’avais des vêtements de rechange au bureau. »

Cailey Fiesel aurait par la suite souffert de détresse émotionnelle et développée une éruption cutanée causée par le contact avec le rongeur. La date du procès n’a pas encore été fixée, mais la firme poursuivie pour « dommages non spécifiés » devra certainement proposer une compensation à la victime.

Commenter

commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *