Elle rate l’agrandissement de penis de son patient et écope de 3 ans de prison.

Elle n’a jamais obtenu diplôme de médecine et ce n’est  pas sa profession mais pourtant :

Dans un entrepôt d’Hieleah, à proximité de Miami, une femme se faisant passer pour une « chirurgienne plastique » vient d’être condamnée à purger 40 mois de prison pour avoir complètement raté l’opération d’agrandissement du pénis d’un de ses malheureux patients.

L’homme d’une cinquantaine d’années, qui ne désirait que quelques améliorations au visage, s’est laissé convaincre par Nery Gonzalez (39 ans) de se confier à ses bons soins pour agrandir la taille de ses bijoux de famille.

Malheureusement, sans permis ni aucun diplôme, la chirurgienne a fait extrêmement souffrir sa victime, tout en lui faisant perdre la faculté d’avoir une érection. Aujourd’hui, le sexe de la victime paraît mutilé, gonflé et irrité. « Il est également devenu très petit », peut-on lire dans un document remis à la cour.

La Floride est un État reconnu pour les chirurgies plastiques douteuses pratiquées par des médecins sans réelles qualifications. Outre le cas de Nery Gonzalez, les tribunaux jugeront prochainement un certain Jose Robusto, accusé de meurtre après avoir injecté une substance dans les fesses d’une patiente…

Commenter

commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *